Bisous d’un #VieuxCon

Alors vois-tu, je viens d’une époque reculée dans laquelle certains principes fondamentaux ne comptaient pas pour du beurre.

Ils servaient de cadre, de chemin, d’objectif plus ou moins utopique, de boussole, de repère, voire de repoussoir, selon les cas et les groupes et les individus.

Liberté, égalité, fraternité, solidarité, règle d’or, démocratie, socialisme, make love not war, en veux-tu en voilà.

Aujourd’hui, de tels principes ne servent plus à rien. Ce sont des abstractions d’un autre temps.

Un jeune militant de gauche me disait à l’anémique manif contre le #PJLRenseignement que c’était normal qu’il y ait moins de monde que lors d’une manif sur les retraites par exemple.

Avec la #VieilleConne qui m’accompagnait, on s’est regardés effarés, tant il nous semblait que le contraire coulait de source.

Mais il faut vivre avec son temps. Place aux jeunes. Après tout, ce monde de vieux conçu par les vieux pour les vieux leur a bien savonné la planche, alors on ne va pas en plus leur reprocher de vouloir faire autrement.

Et puis fondamentalement, ils ont tellement besoin de reconnaissance et d’amour. Pas étonnant qu’inconsciemment, ça les remplisse d’aise que Big Brother s’intéresse enfin à leurs fesses.

Alors bisous d’un #VieuxCon qui vous aime kamème et qui vous souhaite bien du plaisir.

24. July 2015 by sknob
Destination: Un peu de recul (TINA) | Leave a comment

Leave a Reply

Required fields are marked *

*