Allergène

L’autre jour, j’ai fait ce dessin pour représenter ma perception toute subjective des candidats au 1er tour de l’élection présidentielle.

On y voit deux axes :

  • L’axe gauche-droite
  • L’axe nationalisme-internationalisme

Le deuxième axe peut te paraître secondaire, voire anodin, mais il n’est peut-être pas inutile de rappeler que l’internationalisme fut jadis un pilier de la pensée de gauche. Historiquement, inutile d’être un jet setter CSP++, ni un métèque binational et bâtard culturel de mon espèce pour être farouchement internationaliste, donc.

Si on reprend le dessin, on voit, au hasard et par exemple, que JLM est à gauche de BH et à droite de PP sur l’axe gauche-droite, et qu’il est par ailleurs dans la moitié « nationaliste », contrairement à PP ou BH chez les candidats de gauche, et à EM chez les candidats de droite.

Je n’aurais pas voté JLM tout simplement parce qu’à tort ou à raison, je me le représente dans cette moitié « nationalisante » de mon dessin, et que pour moi, voter pour un candidat « nationalisant » (saveur souverainiste, patriote ou universalisme de la France, peu importe), c’est aussi inconcevable que de voter pour un candidat de droite.

C’est comme ça.

Ensuite, je me représente les « insoumis » de la manière suivante vis-à-vis de ce tropisme nauséabond :

  • Ceux pour qui c’est un non-sujet (qui s’en foutent)
  • Ceux qui approuvent par souverainisme ou pire
  • Ceux qui s’en accommodent par souverainisme Lordonien
  • Ceux qui trouvent que ça pue, mais pas assez pour ne pas voter JLM

Je ne mets donc pas tous les « insoumis » dans le même sac.

Toujours est-il que lorsque JLM a sorti Le hareng de Bismarck, j’ai observé médusé un déferlement de germanophobie de la part de nombreux groupies FdG dans mon fil Twitter. Je ne parle pas de ceux qui reprenaient les critiques fondées de JLM, mais de ceux qui se vautraient dans des remarques et insultes aussi gratuites qu’essentialisantes.

De la même manière que tu n’es pas tendre avec les personnes qui émettent des opinions de droite ni avec celles qui les tolèrent sans trop broncher, je ne suis pas tendre avec les « insoumis » qui émettent des opinions nationalisantes ni avec ceux qui les tolèrent sans trop broncher.

Arrive le 2e tour de l’élection, et là, les « insoumis » qui pendant des semaines ont pété les couilles de tous ceux qui comptaient s’abstenir au 1er tour se sont subitement métamorphosés en abstentionnistes militants.

Ça se défend d’être abstentionniste. Si tu l’as toujours été, que tu es contre l’état et les élections et la prétendue « démocratie représentative » et que tu n’es donc en aucun cas responsable du merdier actuel par exemple. Ou encore si depuis le référendum de 2005 et la mise au pas de la Grèce, tu ne crois plus à la « révolution par les urnes ».

En revanche, si tu étais un super-méga-anti-abstentionniste le jour d’avant, c’est déjà plus cocasse, pour rester poli.

Mais après tout, pourquoi pas, tout le monde a ses contradictions, moi le premier.

En revanche, justifier cet engouement soudain pour l’abstention en arguant que EM=MLP, ça pue du cul :

  • D’abord parce que si JLM était qualifié au 2e tour et que les électeurs d’EM par exemple voulaient s’abstenir parce que MLP=JLM, les « insoumis » seraient apoplectiques.
  • Et ensuite et surtout, parce que même si les programmes de MLP et JLM sont très éloignés sur l’axe gauche-droite de mon dessin, ils le sont beaucoup moins sur l’axe nationaliste-internationaliste, avec la bénédiction ou l’indifférence (ou entre les deux) de nombreux « insoumis ». En d’autres termes, c’est à mon sens aussi de leur propre faute si les « insoumis » ne peuvent plus s’offrir le luxe d’être ambigus vis-à-vis des nationalistes décomplexés sans s’en prendre plein la gueule.

Je n’écris pas tout ça pour dire aux « insoumis » de voter ou pas. Ils feront bien comme ils veulent, et c’est encore heureux.

(Pour l’anecdote, je me suis infligé la vidéo que JLM a publiée hier, et j’ai compris qu’il allait voter EM, alors que manifestement, les « insoumis » ont compris qu’il allait voter blanc. Comme quoi je n’y comprends visiblement rien en « insoumission » et tu en tireras les conclusions nécessaires quant à la validité de mes élucubrations…)

Mais comme c’est mon petit blog et que j’y exprime mes états d’âme si je veux, je tenais tout simplement à souligner que si une minorité de gauchistes (électeurs de PP, de BH ou abstentionnistes anars de tous poils) sont allergiques au discours de JLM et des « insoumis », c’est parfois pour des raisons de fond, dont celles énoncées plus haut.

Parce que qui dit allergie, dit allergène.

Et que d’une manière ou d’une autre, faudrait peut-être assumer.

29. April 2017 by sknob
Destination: Un peu de recul (TINA) | 2 comments

Comments (2)

  1. je dois faire partie de ceux qui s’en foutent.
    En tant que baba cool universaliste, me suis jamais intéressé au “nationalisme” de Mélenchon. Pour moi il n’a rien à voir avec le nationalisme qui m’hérisse le poil, celui de la France aux français.
    La FI a porté des projets ambitieux (écologie, constituante…), l’aspect protectionniste n’est pas ce qui porte les gens de FI, c’est accessoire.
    De l’autre côté par contre le nationalisme xénophobe et raciste est la fondation du programme.

  2. Je me retrouve assez largement chez JLM sur l’axe droite gauche, même s’il reste prisonnier de vieux grigris comme la croissance. En revanche, la tendance “souverainiste” est bien présente et irrigue son programme.

    Extrait de mon billet précédent :
    “Universalisme de la France, néo-colonialisme de l’économie de la mer, taxation différentielle qui te rend prisonnier de ta nationalité, même si tu es Français par accident (comme tous les Français) mais que tu as fait ta vie ailleurs (ça peut arriver même aux pauvres, crois-moi), ambiguïtés vis-à-vis des migrants et de l’islamophobie rampante, ou encore aveuglement par anti-américanisme primaire (et c’est un franco-américain anti-américain primaire qui te le dit).”

    Que j’y sois trop sensible, c’est bien possible, mais je n’y peux rien. Mais ça ne me surprend pas que les nuisibles s’en saisissent pour lui taper dessus et que ses ambiguïtés lui reviennent en pleine tronche comme un retour de manivelle. :/

Leave a Reply

Required fields are marked *

*